Nos partenaires

logo_officiel_couleur (dernier) permanenceL’Association des sexologues du Québec (ASQ)

Histoire
Fondée en 1978, l’Association des sexologues du Québec (ASQ) représente un pilier de la pratique de la sexologie au Québec. L’association a toujours été présente pour ses membres et a été au premier plan de plusieurs démarches de reconnaissance de la profession. La dernière en liste, menée par une équipe conjointe de l’ASQ et du RPSQ (Regroupement professionnel des sexologues du Québec), à vue naître l‘Ordre professionnel des sexologues du Québec (OPSQ).

Qu’est-ce que l’ASQ ?
L’Association est un organisme corporatif à but non lucratif. Elle représente les professionnels qui travaillent dans le domaine de la sexologie au Québec.
Elle regroupe des membres réguliers, des membres étudiants et des membres retraités. Ceux-ci exercent dans diverses sphères d’activités professionnelles dont la thérapie, l’éducation, la recherche et l’enseignement.

Les membres doivent détenir un diplôme en sexologie (premier ou deuxième cycle) et être membre en règle de l’Ordre professionnel des sexologues du Québec.

Mandat et objectifs de l’ASQ
Pendant plusieurs années, l’ASQ a joué le rôle d’un ordre professionnel pour les sexologues clinicien en offrant un encadrement plus stricte et des règles de fonctionnement visant à protéger le professionnel et le public.
Or, depuis la création de l’OPSQ en septembre 2013, l’association a du revoir son fonctionnement et ses objectifs afin de prendre le rôle définit d’une association de membres professionnels.

Le mandat principal de l’ASQ est de promouvoir et de diffuser la profession de sexologue. Le conseil d’administration (CA) veille au bon fonctionnement et chapeaute de nombreuses équipes qui s’affairent à plusieurs dossiers.

Une réputation
L’Association des sexologues du Québec est un regroupement apprécié et reconnu par le public et par les sexologues. Au fil des ans, il a su tisser des liens avec d’autres associations et institutions au Québec, au Canada et dans d’autres pays. C’est une référence de premier choix pour les personnes qui souhaitent consulter un sexologue et qui recherche un professionnel ayant une formation de base.

D’autres cliniciens interviennent auprès d’une clientèle adulte, en bureau privé, et/ou dans différents milieux sociaux où ils prodiguent l’éducation à la sexualité, animent des conférences et font de la prévention en santé sexuelle.

Finalement, plusieurs donnent de la formation et supervisent différents groupes de professionnels issus des autres disciplines touchant le domaine de la santé. Tandis que d’autres travaillent dans le domaine de l’éducation, de la relation d’aide et de la psychothérapie.

N’hésitez pas à consulter leur site Internet pour avoir plus d’informations: http://www.associationdessexologues.com
LOGO_QSIS_FINAL

Logo - IQSC (fond transparent)

L'Institut Québécois de Stratégies d'Interventions Sociales (IQSIS) |
L'Institut Québécois de Sexologie Clinique (IQSC)

L'Institut Québécois de Sexologie Clinique demeure corporativement le nom de la compagnie, mais, compte tenu de l'évolution de nos services, il devenait important de présenter ceux-ci sur la base d'une approche sociale globale qui représente mieux notre réalité professionnelle. Dans cette perspective, nous présentons maintenant nos services sous le nouveau nom de: Institut Québécois de Stratégies d'Interventions Sociales.


Mettre en oeuvre notre expertise, pour qu’en chacun de nous le mieux-être prenne sens

L’Institut Québécois de Stratégies d’Interventions Sociales (IQSIS) a comme mandat de favoriser un mieux-être chez l’individu en misant sur la prévention de problématiques auprès de populations cibles ainsi que sur la prise en charge des individus dans plusieurs aspects qui réfèrent au large spectre du développement humain et de la sexualité.

Pour ce faire, les membres qui le composent se penchent sur les modalités humaines d’intégration et de communication en développant des concepts et des outils pour des groupes publics et professionnels.

Créé en 1998, l’IQSC (maintenant l’IQSIS) tire ses origines au travers de l’expérience qu’Alain Gariépy a acquise à titre de fondateur, tant en termes de thérapies, de formations octroyées que de réflexions personnelles et professionnelles cumulées au fil des années. Dans une philosophie créative où chaque individu possède nécessairement une personnalité sexuelle qui lui est spécifique et qui repose sur son cheminement de vie, l’objectif général demeure principalement axé sur la volonté de faire progresser l’individu vers la guérison de ses difficultés jusqu’à, dans son idéal, l’épanouissement de son être.

L’Institut Québécois de Stratégies d’Interventions Sociales puise ses principes de base sur l’adaptation sexologique de la pensée jungienne, proposant une conception psychodynamique de la personnalité sexuelle des individus.

Étant porteur de son expertise sur la scène internationale depuis près de 14 ans, l’IQSIS offre des services d’ateliers-conférences « grand public » et des ateliers de formation pédagogique professionnels. Les activités prennent des formes différentes en fonction des diverses clientèles, lesquelles sont donc ni permanentes ni acquises, ce qui contribue par le fait même à affermir l’importance accordée à la qualité des projets et à l’innovation permettant de se démarquer dans ses avancées.

Ainsi, l’IQSIS oeuvre sur divers projets et mise sur les capacités de compréhension et d’aide des intervenants relativement au mieux-être de leur clientèle. Une démarche créative permet donc d’introduire de nouvelles façons de concevoir et d’intégrer une approche aidante favorisant l’intégration en soi et l’expression de soi dans un axe de prévention où le développement de la personne est au centre de toute exploration.

TQECThéâtre Québécois d'Expression Créative

Le Théâtre Québécois d'expression créative (TQEC) a été fondé en 1998. Ses objectifs sont de créer des projets d'envergure, de favoriser des actions éducatives, de concevoir des outils de travail en exploitant de nouvelles stratégies, notamment avec l'utilisation du théâtre et autres activités et projets pour développer des approches innovatrices. Le fondateur et président, Alain Gariépy, est membre de l'Union des Artistes, de l'Association des compagnies de théâtre, et de l'Association québécoise des auteurs dramatiques.

Toutes les actions menées par ces différentes structures convergent vers des objectifs communs; lutter contre la maltraitance et la violence faites auprès des enfants et des jeunes adolescents. Ainsi, cet organisme sans but lucratif a produit plus de 400 représentations de 5 pièces de théâtre différentes écrites par Alain Gariépy qui ont été jouées sur la scène internationale dans 4 pays différents. Le travail de réflexion proposé par le Colloque s'inscrit en continuité des différentes actions que le TQEC propose depuis bientôt 14 ans. Initiateur d’un vidéo contre l’exploitation sexuelle composé d’artistes québécois et inspiré du mouvement Free Hugs, le TQEC donnera une voix pancanadienne dans le cadre des activités de la Journée mondiale des droits de l’enfant le 20 novembre de chaque année.