Éthique et approche humanitaire

Santé Sans Frontières demande que ses activités respectent toujours son code d’éthique :

  • Exercer dans le respect de la vie, de la dignité, de l’intégrité et de la liberté de la personne ;
  • Exercer en ayant une conduite irréprochable envers toute personne, et ce, tant sur le plan physique, mental, qu’émotif ;
  • Exercer en évitant tout conflit d’intérêts sur les lieux où il évolue ;
  • S’abstenir d’accorder à quelque personne que ce soit ou d’accepter, dans l’exercice de son action, tout avantage de quelque nature que ce soit qui serait injustifié ou permettant un avantage personnel ou professionnel ;
  • Exercer sans honoraires et de façon bénévole ;
  • S’abstenir d’exercer sa profession dans des circonstances ou états susceptibles de compromettre la qualité de son intervention et la dignité de l’aide humanitaire ;
  • Assumer la responsabilité de ses décisions et en accepter les conséquences ;
  • S’acquitter de ses fonctions dans un esprit de service et de collaboration ;
  • Appuyer toute initiative de nature à promouvoir la santé et l’avancement des objectifs à atteindre ;
  • Ne poser aucun geste, énoncé ou remarque raciste ou discriminatoire ;
  • Respecter la libre expression des choix sexuels vécus entre personnes majeures et consentantes ;
  • Respecter les valeurs, idées et choix des personnes auprès desquelles il intervient ;
  • Demeurer impartial dans l’élaboration de ses objectifs et dans les choix de ses actions ;
  • SSF est indépendant de tout pouvoir, qu’il soit religieux, politique, militaire ou économique.